Newsletter
Pour avoir des nouvelles par mail des jardins de Cécile

E-mail:

Inscription
Se désinscrire

Earth hour

Archive pour la catégorie ‘Les recettes des Jardins’

Deux tartes aux légumes de saison …

Nous avons tout récemment testé ces deux recettes,  et comme nous les avons beaucoup appréciées, je vous les soumets, même si pour le moment nous ne pouvons pas vous proposer les légumes correspondants … La première, à base d’endives, permet de varier des endives en gratin etc.. et la seconde permet de découvrir (ou redécouvrir) des variétés anciennes de carottes (pas forcément orange !) et de mettre des couleurs dans le plat …

Tatin d’endives au miel et au comté

1 pâte feuilletée

4 à 6 endives (selon leur grosseur)

140 g de comté

beurre, sel et miel

Nettoyer les endives, les couper en deux dans le sens de la longueur et les faire braiser dans une sauteuse,  avec un morceau de beurre et une pincée de sel. Lorsqu’elles commencent à dorer, ajouter un peu de miel  (2 cuil à soupe) pour caraméliser. Préchauffer le four à 200°C (th6).

Disposer les moitiés d’endives dans le fond d’un plat à tarte. Parsemer de comté râpé ou tranché très finement et étaler la pâte feuilletée par-dessus, en rabattant les bords.

Enfourner pour 20 -25 mn environ. Laisser un peu refroidir puis retourner sur un plat de service … (c’est là qu’on rigole… ou pas !) Cette fois le démoulage s’est bien passé (ouf !) et le résultat était plutôt joli … La recette n’est pas de nous (internet), mais la photo oui !

Notre tatin d'endives

Quiche bigarrée aux carottes anciennes

300 g de carottes anciennes de différentes couleurs (jaunes, blanches, orange, violettes…)

120 g de beurre ramolli

200 g de farine de petit épeautre (ou à défaut, de froment)

sel & poivre, cumin

10 cl de crème

20 cl de lait

4 oeufs (2 oeufs entiers + 2 jaunes)

Faire une pâte brisée en mélangeant la farine et 5 g de sel, ajouter le beurre ramolli en petits morceaux et un jaune d’oeuf; mélanger à nouveau et laisser reposer.

Faire cuire les carottes coupées en morceaux réguliers, de préférence (pour le goût) chaque variété séparément des autres, à l’eau ou à la vapeur (j’avoue les avoir fait cuire toutes ensemble pour le côté pratique !) Garnir un fond de tarte avec la pâte reposée et faire cuire à blanc à 210°C (th 7).

Garnir le fond de tarte en distribuant les différentes couleurs de carottes, puis ajouter la préparation constituée de 2 oeufs entiers + 1 jaune battus avec la crème, le lait, du sel, du poivre et du cumin (facultatif).

Enfourner pour 20 mn environ à 210°C. (je n’ai pas fait de cuisson à blanc de la pâte, j’ai donc prolongé un peu la cuisson).

(recette extraite du très beau livre : « Délicieux légumes pour jardiniers curieux » de Xavier Mathias aux éditions Rustica – livre que nous vous recommandons vivement, à la fois pour la présentation des légumes, les conseils de culture, les recettes proposées par un chef et les belles photos, de légumes bien sûr !)

Velouté de butternut aux épices

Pour débuter cette nouvelle année 2011, je vous propose une recette qui n’est pas de moi mais que j’ai testée pendant les fêtes et que nous avons beaucoup appréciée … donc n’hésitez pas à essayer à votre tour, s’il vous reste quelques courges pour cet hiver … (ici, nous n’en avons déjà presque plus, on va en prévoir davantage pour l’été prochain !)

1 courge butternut de taille moyenne (j’ai mis moitié butternut moitié potimarron, compte tenu de l’épuisement de nos stocks de courges …)

1 cs rase de curry
1/2 cc de gingembre moulu (ou 1 cc de gingembre frais râpé)
50 cl de bouillon de volaille (que j’ai remplacé par du bouillon de légumes)
1 petit oignon
10 cl de lait de coco (ou de crème)
2 cs de graines de courge grillées
4 tranches fines de poitrine fumée
30 g de beurre
Sel
Epluchez la courge et coupez-la en cubes.
Epluchez et émincez finement l’oignon.Faites chauffer le beurre dans une cocotte et faites fondre l’oignon à feu doux pendant trois minutes jusqu’à ce qu’il soit translucide.
Ajoutez le gingembre et le curry et faites cuire pendant 1 minute en remuant.
Ajoutez les cubes de courge et faites-les revenir 2 minutes en mélangeant.
Versez le bouillon et le lait de coco.
Portez à ébullition, baissez le feu et laissez frémir 20 minutes (la chair de la courge doit être tendre).
Mixez la soupe finement, salez et réservez au chaud.
Faites légèrement griller les graines de courges dans la poêle bien chaude et réservez, puis remplacez par les tranches de poitrine (à sec dans la poêle) jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.

Servez la soupe dans des bols avec les graines de courge et les tranches de poitrine fumée …

Pour les fêtes, j’ai remplacé la poitrine fumée par quelques dés de foie gras, excellent ! Mais on peut très bien se régaler de ce velouté sans rien y ajouter !

Source : http://unflodebonneschoses.blogspot.com/2007/11/velout-de-butternut-aux-pices.html


Gratin de quinoa aux blettes

Faites cuire le quinoa (environ 200 g) à l’eau pendant 5 mn, égouttez et réservez.

Faites préchauffer le four à 180°C. Lavez les côtes de blettes et coupez-les en petits morceaux, ébouillantez-les 2-3 mn dans une casserole d’eau bouillante salée puis égouttez-les. Dans une sauteuse, versez un filet d’huile d’olive et faites revenir les blettes une dizaine de minutes en remuant, puis ajoutez une à deux gousses d’ail hâché et de la noix de muscade, sel et poivre. Saupoudrez ensuite de farine, remuez et versez petit à petit un peu de lait tout en continuant à mélanger; Laissez épaissir.

Beurrez un plat à gratin, étalez le quinoa dans le fond et disposez les blettes par-dessus.  Parsemez de chapelure et enfournez 20 mn à 180°C.

(Source : 750g.com)

Je l’ai fait comme indiqué dans la recette avec les côtes de blettes, mais pas les feuilles car celles que j’avais n’étaient pas très belles …mais si on a de belles feuilles, je pense qu’on peut très bien les intégrer au plat avec les côtes …

En plus du lait, j’ai ajouté, juste après la cuisson des blettes à la sauteuse, un peu de crème semi-épaisse pour rendre la préparation encore plus onctueuse … A vous de voir selon les goûts !

Légumes & Santé

Voici une petite présentation des apports nutritionnels de quelques légumes cultivés aux Jardins (pour encourager leur consommation !) …

Sources : « Almanach gourmand des Jardins d’autrefois » de N. Deschildre aux Ed. Flammarion et Site de l’Aprifel (Agence pour la recherche et l’information en Fruits et Légumes frais)

- Radis noir (et violet) :  – faiblement énergétique mais riche en vitamines C (aux propriétés anti-oxydantes) et vitamines du groupe B et en éléments minéraux, notamment sodium, magnésium et surtout potassium; Riche en soufre, ce qui lui vaut son odeur et surtout sa saveur (piquante). Très riche en eau et en fibres, il améliore le transit intestinal et en favorisant l’élimination des toxines et déchets de l’organisme, est un excellent draineur de la vésicule biliaire et du foie.  Chaudement recommandé donc pour une petite cure de détox pré-Noël (et/ou post-fêtes !)

(sources : ci-dessus + http://www.radis-noir.com)

- Blette (ou poirée) :  Peu énergétique – L’eau qui la constitue (à 92%) renferme quantité d’éléments minéraux dissous, notamment potassium, magnésium, calcium et fer + Vitamine C (dans les feuilles); c’est aussi l’un des légumes les plus riches en fibres (là encore, pour la paresse intestinale !)

La courge Butternut en cuisine

Comme la Sucrine du Berry, la Butternut (ou Doubeurre) est une Curcurbita moschata coureuse. Ses fruits cylindriques de couleur vert clair deviennent ocre en vieillissant (poids moyen : 2 kg). Sa chair orangée a un goût de noisette légèrement musquée et peut très bien remplacer ou compléter les pommes de terre.

On la prépare en purée, velouté, chips, frites, desserts …

PUREE DE BUTTERNUT

1 kg de courge Butternut

500 g de pommes de terre

40 g de beurre

20 cl de crème liquide

1 jaune d’oeuf

sel, poivre et thym

Pelez les pommes de terre, épépinez et épluchez la courge. Coupez le tout en gros dés et faites cuire à la vapeur avec le thym 10 à 15 mn environ. Retirez le thym puis écrasez pommes de terre et courge en purée. Ajoutez le beurre, la crème, jaune d’oeuf, sel et poivre et mélangez bien.

Servez aussitôt ou parsemez de noisettes de beurre et passez 10-15 mn au four.

GRATIN DE COURGE

1 kg de courge (Butternut, par exemple)

4 échalotes

6 tranches de lard demi-sel

100 g de gruyère râpé

10 cl de crème liquide

50 cl de lait

huile d’olive

gros sel, poivre et noix de muscade

Epluchez la courge et coupez-la en rondelles. Versez un peu d’huile dans un plat à gratin, étalez une couche de rondelles de courge, émincez une ou deux échalotes épluchées, répartissez 2-3 tranches de lard, parsemez de gruyère râpé, assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade. Superposez ainsi 2 ou 3 couches (sans mettre de lard sur la dernière). Versez par-dessus la crème puis le lait.

Faire cuire au four à 220°C pendant une heure.

(Les recettes sont issues de l’ouvrage Les Courges, de J-B. & N. Prades et V. Renaud, aux Editions Rustica)

La Sucrine du Berry (courge) en cuisine

La Sucrine (ou Sucrette) du Berry :

De la famille des Cucurbita Moschata, la Sucrine est une courge coureuse, aux fruits piriformes de couleur vert foncé, virant à l’ocre à maturité et de bonne conservation (3 à 6 mois).

Sa chair orange, tendre et sucrée est souvent utilisée pour faire des confitures, cakes, pâtes de fruits …mais on peut aussi la cuisiner en velouté, gratin, purée, flan, soufflé, tourte, sautée …

QUICHE A LA SUCRINE DU BERRY

- 1 pâte brisée

- 500 g de courge

- 4 oignons

- 2 cuil à soupe de crème fraîche

- 1 oeuf

Couper, épépiner, éplucher et faire cuire la courge (10 mn à la vapeur). Faire revenir les oignons dans de l’huile d’olive et verser sur la pâte étalée. Ecraser la courge cuite et la mélanger avec la crème, l’oeuf, du sel et du poivre. Verser la préparation sur les oignons. Faire cuire au four à 200°C pendant 40 mn.

Gâteau à la courge

250 g de chair (crue) de courge (Sucrine ou Butternut ou autre)

150 g farine

150 g sucre

1 1/2 cc de mélange d’épices pour pain d’épices (ou votre propre mélange d’épices de votre choix)

1 cc bicarbonate de soude (ou 1 sachet de levure)

4 oeufs

100 g beurre

zeste et jus d’une demi-orange

90 g de raisins secs, blonds de préf. (facultatif)

Râpez la courge (la partie la plus fastidieuse de la recette !). Faites fondre le beurre.

Mélangez ensemble tous les ingrédients secs : farine, sucre, bicarbonate ou levure, épices, raisins secs et une pincée de sel. Préchauffez le four à 180°C.

Dans le beurre fondu, ajoutez les oeufs légèrement battus, zeste et jus d’orange, mélangez puis versez dans les ingrédients secs, ajoutez la courge râpée et mélangez à nouveau. Versez la préparation obtenue dans un moule en silicone (ou à défaut, beurré) et enfournez pour 30 mn environ (surveillez la cuisson).

Après la cuisson, laissez refroidir un peu le gâteau, puis piquez-le de quelques trous avec un cure-dents et versez dessus une cuil. à soupe de jus d’orange pour imbiber.

(Source : site web du magazine Good Food, recette publiée sous le titre halloween pumpkin cake)

J’ai déjà réalisé une fois ce gâteau (et j’ai bien l’intention de remettre ça !), sans les raisins secs et sans le glaçage proposé dans la recette initiale … et c’était très bon, bien moelleux … mais peut-être encore meilleur avec raisins secs et glaçage, à tester !